Couverture DU PROFANE AU SACRÉ TOME II, LE COMPAGNON ET LE MAITRE en franc-maçonnerie écossaise
  • Couverture DU PROFANE AU SACRÉ TOME II, LE COMPAGNON ET LE MAITRE en franc-maçonnerie écossaise

DU PROFANE AU SACRÉ TOME II, LE COMPAGNON ET LE MAITRE en franc-maçonnerie écossaise

24,64 €

Cet ouvrage s’inscrit dans la continuité de la collection La première lettre, du même auteur, en présentant une étude approfondie des deuxième et troisième degrés du Rite Écossais Ancien et Accepté tel qu’il est pratiqué à la Grande Loge de France, c’est-à-dire proche de la version initiale de 1804, elle-même proche du Rite des Anciens, divulgué en 1760.

Il fait suite au 1er tome de l’étude Du profane au sacré, l’Initiation écossaise, examinant la Tradition dont la Franc-Maçonnerie et en particulier ce beau Rite sont issus, et consacré à l’entrée dans celui-ci par l’étude du premier degré dont il reprend la méthode.

Type Ouvrage
Quantité

Cet ouvrage s’inscrit dans la continuité de la collection La première lettre, du même auteur, en présentant une étude approfondie des deuxième et troisième degrés du Rite Écossais Ancien et Accepté tel qu’il est pratiqué à la Grande Loge de France, c’est-à-dire proche de la version initiale de 1804, elle-même proche du Rite des Anciens, divulgué en 1760.

Il fait suite au 1er tome de l’étude Du profane au sacré, l’Initiation écossaise, examinant la Tradition dont la Franc-Maçonnerie et en particulier ce beau Rite sont issus, et consacré à l’entrée dans celui-ci par l’étude du premier degré dont il reprend la méthode.

- La première partie traite des Rituels d’Ouverture, de Fermeture et d’Initiation au deuxième degré, mettant en évidence la très grande richesse et la beauté d’un grade souvent peu étudié.

- La deuxième partie traite, dans le même esprit, des Rituels du troisième degré, à la fois aboutissement de la Franc-Maçonnerie symbolique et portail d’entrée dans la suite du Rite

- Enfin la troisième partie reprend, en les développant et souvent en remontant aux sources, de nombreux points importants, de façon à alléger le texte principal et constituer une base de réflexion. On y trouve ainsi des apports sur les Mots, Hiram, les Secrets perdus, la Cabbale, etc.

Tout cela, joint à l’apport du tome précédent, constitue une base solide sur laquelle appuyer sa démarche, en intégrant plus facilement le contenu, à la fois intellectuel et intuitif, de ce qui est présenté au cours de celle-ci.

Comme précédemment, les Sœurs et Frères de tous grades et Rites devraient trouver ici d’utiles éléments de réflexion, loin des querelles de Rite ou d’Obédience, lesquelles est-il besoin de le rappeler, sont de nature profane. Les Initiés en effet se doivent de rassembler ce qui peut sembler divisé !

978-2-36632-285-9
3967 Produits

Fiche technique

Auteur
JC MONDET

Références spécifiques

EAN-13
302
ISBN
978-2-36632-285-9

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION La Tradition ; Notre héritage ; Concrètement.

PREMIÈRE PARTIE : LE COMPAGNON

CHAPITRE I. OUVERTURE ET FERMETURE DE LA LOGE DE COMPAGNONS

UNE INCLUSION DANS LA LOGE D’APPRENTIS Du profane au Sacré ; La mise à l’écart des Apprentis.

OUVERTURE DE LA LOGE DE COMPAGNONS La Sacralisation ; Le Tableau du deuxième degré ; L’Ouverture ; Un Rituel court, mais complet.

FERMETURE DE LA LOGE DE COMPAGNONS Le Salaire du Compagnon ; la Liberté, la Ferveur et la Joie.

CHAPITRE II. INITIATION AU DEUXIÈME DEGRÉ : PHASE DE SÉPARATION

AU PREMIER DEGRÉ Préambule ; L’examen du candidat ; Dernier Travail d’Apprenti, forme intellectuelle ; Chibboleth ; Dernier Travail d’Apprenti, forme symbolique ; Tenue vestimentaire.

DEVANT LA LOGE Tenue vestimentaire ; De la Perpendiculaire au Niveau ; Passe, Chibboleth.

CHAPITRE III. INITIATION AU DEUXIÈME DEGRÉ : PHASE DE FILIATION

QU’IL PASSE : L’ENTRÉE DANS LA LOGE

PREMIER VOYAGE Le Maillet et le Ciseau ; Les Cinq Sens.

DEUXIÈME VOYAGE La Règle et le Levier ; Les Ordres d’Architecture.

TROISIÈME VOYAGE Le Fil à plomb et le Niveau ; Les Arts libéraux ; Leur nature ; Le Trivium ; Le Quadrivium ; Les Deux Sphères.

QUATRIÈME VOYAGE L’Équerre ; Les Grands Initiés ; Moïse ; Pythagore ; Socrate ; Jésus ; Confucius.

CINQUIÈME VOYAGE Les Mains libres ; Gloire au Travail.

L’ÉTOILE MYSTÉRIEUSE L’Étoile ; La lettre G ; Un Nom caché ; Le Serment.

CHAPITRE IV. INITIATION AU DEUXIÈME DEGRÉ : PHASE D’AGRÉGATION

LA CONSÉCRATION

LES SECRETS DU GRADE Signe d’Ordre ; Signe Pénal ; Marche du Compagnon ; Âge et Batterie.

LA FIN DE LA CÉRÉMONIE La reconnaissance ; Le Mot sacré ; La vêture et le Premier Travail.

CONCLUSION SUR LE GRADE : UNE ALCHIMIE EN COURS

DEUXIÈME PARTIE : LE MAÎTRE MAÇON

CHAPITRE V. INITIATION AU TROISIÈME DEGRÉ : PHASE DE SÉPARATION

EN LOGE DE COMPAGNONS L’examen du Compagnon ; l’audition ; Tubalcaïn.

L’ENTRÉE Le décor ; La Chambre du Milieu ; Les Lumières du passé.

CHAPITRE VI. LA DESCENTE EN SOI

LES ÉPREUVES Le Retournement ; l’Épreuve du Compas ; L’enjambement ; la Foi du Franc-Maçon.

LE MEURTRE Présentation ; les Portes du Temple ; La Porte du Midi ; La Porte d’Occident ; La Porte d’Orient.

LES SUITES DE L’AGRESSION Les assassins ; la recherche du corps ; la découverte ; le relèvement.

COMMUNICATION DU MOT Le relèvement proprement dit ; les Cinq Points parfaits de la maîtrise ; Le Maître est relevé.

CHAPITRE VII. LA PHASE D’AGRÉGATION

LE SERMENT Le lieu ; Le Serment et la Consécration.

LES SECRETS DU GRADE Signes ; Mots ; Les Cinq Points Parfaits ; Marche ; Nombres ; La fin de la cérémonie.

CHAPITRE VIII. OUVERTURE ET FERMETURE DES TRAVAUX AU TROISIÈME DEGRÉ

OUVERTURE DE LA LOGE La reconnaissance ; Le voyage des Surveillants ; Les changements de décors ; Les Mots substitués ; L’ouverture.

CLÔTURE DES TRAVAUX AU TROISIÈME DEGRÉ

CHAPITRE IX. QUELQUES POINTS PARTICULIERS DU TROISIÈME DEGRÉ L’Alchimie du grade ; les Décors du Maître écossais ; Questions d’Ordre ; Le tombeau d’Hiram ; Le voyage des Maîtres ; Entre l’Équerre et le Compas, et au Centre du Cercle.

CONCLUSION SUR LE GRADE : LE VOYAGE DU MAÎTRE L’ultime Voyage du Compagnon ; La ronde des Maîtres ; Le Redressement ; Le Voyage des Surveillants.

TROISIÈME PARTIE : GROS PLANS

GROS PLAN I. JEPHTÉ, JUGE EN ISRAËL

GROS PLAN II. LA TRADITION, DE TOUBAL-CAÏN AU RITE ÉCOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTÉ De Toubal-Caîn à Noé ; Le Déluge ; les Anciens Devoirs ; Pythagore ; Alexandrie et sa Grande Bibliothèque ; Hermès, le Trismégiste ; La renaissance d’Hermès ; Marsile Ficin ; La postérité ; En conclusion.

GROS PLAN III. LE RETOURNEMENT À la poussière, tu retourneras ; Vers la poussière, retourne-toi ; Pour conclure.

GROS PLAN IV. LE MAÎTRE DU FEU À Soukkoth ; L’arrivée ; La coulée ; Le démoulage ; À Jérusalem ; Le parvis, Les deux Colonnes ; Le Saint ; Le Saint des Saints ; La part du roi.

GROS PLAN V. LES SECRETS PERDUS

QUELQUE CHOSE DE PERDU Aspect psychologique ; La Tradition ; La Parole dévoyée.

LE PROLOGUE DE JEAN La Parole ; Le Logos.

LA GENÈSE La Création ; La chute ; Le Mot perdu ; Le Mot des origines ; Le Mot substitué.

EN CONCLUSION

GROS PLAN VI. LES MOTS CONNUS DU MAÎTRE MAÇON ÉCOSSAIS Les Mots ; Bohaz ; Chibboleth ; Jakine ; Toubal-Caïn ; Mahabon ; En conclusion.

GROS PLAN VII. LE SERMENT MAÇONNIQUE ET LA PAROLE DONNÉE Le Serment ; La Parole ; Parole et Serment.

GROS PLANS VIII. RETOUR SUR LA CABBALE

LIEN AVEC LA TRADITION Dans son Principe ; Une éphémère influence grecque ; Exotérique et ésotérique ; l’âge d’or.

L’HÉBREU, UNE LANGUE SACRÉE La langue ; Une méthode substituée ; Des lettres de valeur ; Les combinaisons de lettres.

LA CABBALE EN FRANC-MAÇONNERIE Des traces indubitables ; Le mythe fondateur ; La Porte ; Les Colonnes ; Le Mot substitué ; Hiram ;

LA CABBALE CHRÉTIENNE Retour à Florence ; Du Nom ineffable à Jésus ; La Terre promise ; De l’anathème à l’Amour.

POUR CONCLURE : QUELLE PLACE ACCORDER À LA CABBALE EN FRANC-MAÇONNERIE ?

CONCLUSION GÉNÉRALE Un Rite unique ; De multiples déclinaisons ; La Tradition ; Les autres Rites ; Pour terminer

FIGURES

 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.