• Nouveau

Les races n'existent pas mais... Le racisme d'hier et d'aujourd'hui

22,75 €

Tout humanisme est utopique, la paix perpétuelle et la concorde entre tous les humains sont difficilement accessibles, mais l’éducation peut nous amener à des rassemblements plus fraternels. Cette fraternité humaine est plus que nécessaire aujourd’hui, lorsque nous observons les tendances communautaristes culturelle, ethnique, religieuse.

Type Ouvrage
Quantité

L’humanisme doit veiller à ce que les évolutions sociale, scientifique, technologique, économique soient au bénéfice de tous et non plus au bénéfice de quelques nations ou des classes sociales élevées. Ce n’est qu’à cette condition que les progrès pourront être qualifiés d’humanistes. L’humanisme est aujourd’hui global et planétaire, il doit à cet effet éviter l’impérialisme d’une culture sur d’autres mais éviter aussi de perdre des racines locales, il ne peut y avoir un humanisme standardisé. L’humanisme doit aussi être attentif à l’impact des évolutions sociétales et aux impacts sur les générations futures.

Tout humanisme est utopique, la paix perpétuelle et la concorde entre tous les humains sont difficilement accessibles, mais l’éducation peut nous amener à des rassemblements plus fraternels. Cette fraternité humaine est plus que nécessaire aujourd’hui, lorsque nous observons les tendances communautaristes culturelle, ethnique, religieuse.

Il ne faut naturellement pas regarder le monde avec des lunettes roses, mais il ne faut également pas voir le monde peuplé éternellement de médiocrité et de perversité. Les sociétés humaines ne sont pas «paradisiaques», mais nous pouvons travailler en fraternité pour y apporter plus de bonheur, c’est aussi un travail sur soi qui peut aboutir et réaliser une quête collective d’humanité, qui peut promouvoir des buts généraux aux sociétés humaines et non plus au profit de quelques-uns.

TABLE DES MATIÈRES

1. AVANT-PROPOS 11

2. RACES OU ETHNIES ? 19

3. L’ANTHROPOLOGIE ET LA PENSÉE TYPOLOGIQUE 23

   3.1. La période antique 23

   3.2. Le Moyen-Âge 25

   3.3. La Renaissance 26

   3.4. Le XVII e siècle 29

   3.5. Le XVIII e siècle 30

   3.6. Le XIX e siècle et le XX e siècle jusqu’à 1950 40

4. APRÈS 1950, UNE APPROCHE PLUS RATIONNELLE

DE LA VARIABILITÉ HUMAINE 53

   4.1. Le sang est l’hérédité 54

   4.2. « Les grandes races » 55

   4.3. Le non-sens scientifique 56

   4.4. Vers l’universalisme, mais les soubresauts sont toujours présents 57

   4.5. La variabilité humaine 61

5. EUGÉNIQUE ET EUGÉNISME 65

   5.1. Malentendus de l’histoire 65

   5.2. Un eugénisme librement consenti 68

   5.3. Définition de la vie 70

   5.4. Génétique médicale et eugénisme 72

   5.5. Pourquoi rendre les mots tabous ? 73

6. L’HISTOIRE DE L’ÉVOLUTION HUMAINE 75

   6.1. Les premiers pas 75

   6.2. Le réel départ 90

   6.3. Le monde scientifique admet le principe de l’évolution 97

   6.4. De Darwin au néo-Darwinisme 99

   6.5. Darwin et les comportements animaux 106

   6.6. Et le Créationnisme ! Racisme ? Intolérance en tous les cas 107

   6.7. La (re)naissance du créationnisme aux États-Unis : « une stupidité à vous couper le

   souffle » 125

   6.8. Mais aussi en Europe ! Le Conseil de l’Europe réagit 138

   6.9. La science n’est plus un « péché » 153

7. QUAND L’OEUVRE DE DARWIN PROVOQUE DES DÉRIVES 161

8. L’HÉRÉDITÉ 165

   8.1. Mendel 165

   8.2. L’ADN 167

   8.3. Les ciseaux modernes et le génie génétique 171

   8.4. Des conséquences éthiques 174

9. ÉCOLOGIE PROFONDE ET LE « RACISME » ENVERS L’ENVIRONNEMENT 181

   9.1. Anthropocentrisme 181

   9.2. Éthique standard avec des adaptations environnementales 182

   9.3. Ethique non standard (écocentrisme ou écologie profonde) 183

   9.4. Développement durable 186

   9.5. Effets à long terme 188

   9.6. L’anthropocentrisme n’est plus défendable 189

   9.7. Une nouvelle relation Homme - Nature 190

10. L’HUMANISME LAIQUE NE PEUT QUE S’OPPOSER

AU RACISME 193

   10.1. Introduction historique 193

   10.2. Grandir en humanité 197

   10.3. Les contradictions actuelles 199

   10.4. Quelques remarques philosophiques 207

   10.5. Le pari d’avenir 213

11. LES RACES N’EXISTENT PAS, MAIS LE RACISME EST

TOUJOURS PRESENT ! 219

   11.1. L’extrême droite 220

   11.2. Le complot judéo-maçonnique 224

   11.3. Être différents est dans notre nature humaine, mais être différents n’est pas un signe

   d’inégalité 226

   11.4. Le racisme a un impact politique non négligeable 227

12. UNE TENTATIVE DE CONCLUSION 235

13. ÉPILOGUE 249

978-2-36632-272-9
3999 Produits

Fiche technique

Auteur
C. SUSANNE

Références spécifiques

EAN13
258
ISBN
978-2-36632-272-9
Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.